PARTAGER
Davido - Chioma
Davido - Chioma
Quel est le pire scénario qui puisse arriver à de nouveaux parents ?  Perdre tragiquement leur enfant au domicile familial pendant une baignade ou alors, que cela se produise pendant leur absence ? Et bien dans les deux cas, le résultat est le même : on aurait espéré pouvoir faire quelque chose où être là.

Ce lundi 31 octobre, jour d’hallowing, ce n’est pas un déguisement, mais bien la mort elle-même qu’à revêtu le petit Ifeanyi Adeleke, seulement âgé de trois ans. Le drame aurait eu lieu à la maison, silencieusement pendant que papa et maman étaient en déplacement pour une réunion et que le petit Ifeanyi se baignait tranquillement dans leur immense piscine de Lagos. Selon des sources proches de la famille et du personnel de maison, le petit se serait noyé alors qu’il jouait tout seul au bord de l’eau et que personne « n’aurait remarqué le moment où il s’est jeté dans la piscine ».

Le couple Chioma-Davido aura donc vécu cette « fête des morts » plutôt comme un réel sacrifice. 


Alors que certains criaient encore aux fakes news hier soir, selon les informations BBC, c’est bien la police Nigériane qui a confirmé que l’un des employés de maison du couple, avait appelé la police lundi à 22h00 heure locale.

Une information qui tombe comme un coup de massue et qui crée une tristesse énorme sur les réseaux sociaux. Depuis, c’est une pluie de condoléances, d’actes de solidarité qui ont été adressés au couple. Mention sur mention, c’est toute la toile qui pleure le petit Ifeanyi.

Comment un couple peut-il se remettre de la mort d’un enfant ?
  • Comprendre le traumatisme en jeu.
  • Accepter les différences dans la façon de faire le deuil.
  • Ne pas rester isolé. …
  • Echanger et partager des souvenirs de famille du bébé
  • Ne pas éviter le sujet.
  • Laisser le temps au processus de deuil.
  • Ne pas précipiter une nouvelle grossesse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici