25 C
France
juillet 19, 2019
ATTITUDE

“I’m a special woman” story : comment une femme parvient à faire trembler un homme

Nous étions assis dans la voiture, moi côté passager et lui écoutant passivement la voix du GPS. Il avait pris soin d’emprunter les plus belles rues de Paris pour me faire découvrir en douceur, les merveilles de la ville du romantisme selon certains. Dans cette pénombre, arbres, lumineuses et guirlandes en tout genre traçaient le chemin à suivre en ce temps de noël.

Quelques heures plus tôt, j’avais pris soin de porter mon plus beau make-up, celui qui dit “Attention, femme indépendante et bien dans sa peau” assortie à la classique robe du premier rencard, celui qui dit “Je ne suis pas en chaleur” LOL. Bref, j’étais prête à rencontrer cet homme qui me faisait subtilement la cours par texto tous les jours depuis notre rencontre par hasard dans le train. ll m’avait laissé le choix entre un dîner ou une sortie cinéma. J’avais pensé qu’il aurait dû être plus entreprenant et me proposer un vrai programme, pour avoir l’air un peu plus entreprenant mais bon. Cet épisode était assez drôle car les hommes pensent être “gentleman” en laissant le choix de l’activité à la femme. A mon avis, ils devraient démontrer un peu plus d’imagination. ça compte après tout.

 Après ce film incroyable qu’il avait fini par choisir (après l’avoir quelque peu poussé à définir lui-même ce que l’on ferait de cette soirée), j’étais moins surprise par la tournure des choses… Quelque peu tactile et n’hésitant pas à me donner du popcorn à la bouche pendant le film, il devenait de plus en plus démonstratif. Il me porta le manteau sur le dos lorsque ce fût l’heure de sortir de la salle, m’ouvrait les portes et prenait soin de porter ma bouteille de Coca commandé à l’entrée. Encore hésitante, je prenais substantiellement chacune de ses attentions.

 La donneuse de direction lui demanda de prendre la prochaine sortie, la plaque indiquait l’entrée dans mon arrondissement. Je pouvais déjà me repérer d’ici, nous n’étions plus qu’à 15 minutes de la maison lorsque il me posa la question “Pourquoi avoir décidé de quitter Londres et t’installer à Paris? Je veux dire, tu devais avoir ton confort, tes activités, tes proches etc.” Cette question me revenait souvent depuis mon arrivée dans la capitale française, mais avec assurance j’y avais répondu toujours avec le même enthousiasme “Je suis une femme qui sait ce qu’elle veut. Je suis mes désirs et mes désirs m’ont emmenés à Paris. J’ai toujours été indépendante et libre. De plus rien ne me retenait à Londres à part la famille.” En effet, après la fin de mes études, je décidais de plier bagages et de découvrir de nouveaux horizons. “Tu as l’air d’une femme spéciale” dit-il. “Je n’ai pas l’air, je suis une femme spéciale, et je vais t’expliquer pourquoi…” L’air surpris de cette résonance pleine de détermination et de confiance en soi il me lança un regard stupéfait, celui qui dit “Oh, je ne m’y attendais pas à celle-là!”

 Je repris ma voix de la femme indépendante, confiante, libérée et lui dis-je “Je suis arrivée dans ce pays sans aucune aide aucun contact à qui me référer. Je me suis installée sans avoir non plus à appeler ni mon père, ni ma mère pour un quelconque soutien financier. J’avais envie de suivre mes rêves. J’avais besoin d’être dans un environnement qui me permettrait d’atteindre mes objectifs professionnels. Je suis le genre déterminée et ambitieuse qui sait exactement où elle veut aller dans la vie et le type de personne qu’elle doit fréquenter pour être épanouie. Du haut de mes 25 ans, j’ai une vision très clair de ma vie.”

 Le regard dans le vide, je voyais en lui comme une perte d’assurance soudaine. Il resta silencieux quelques secondes avant de me dire “ tu as raison, tu es une femme spéciale.”

Les blancs se faisaient plus fréquents. A 3 minutes d’arrivée, il prena une voix vaincue pour me demander si j’avais apprécié la soirée. En effet, j’avais adorée la soirée et surtout ce que je venais de lui faire vivre.

Photo : Sophy AÏDA

COMMENTER

Related posts

Commence par ne plus écouter les autres

superambitiongirl

Comment trouver un bon partenaire de travail pour le développement de son projet ? Voici quelques pistes…

superambitiongirl

Dans la “PEAU” D’une SAG

superambitiongirl