25 C
France
juillet 19, 2019
ATTITUDE SUPER AMBITIEUX

Comment trouver un bon partenaire de travail pour le développement de son projet ? Voici quelques pistes…

Hey ambitious ! (Comme je le dis toujours, réveillez l’âme ambitieuse qui sommeille en vous !)

Au fil de mes recherches et de mes observations, je constate tristement que bon nombre de porteurs de projets en France ont du mal à trouver « chaussure à leur pied ». A quoi cela est dû et quelle est la démarche à suivre pour enfin trouver « la bonne » ?

Bonne lecture !

………………………………………………………………..

J’ai parcouru de nombreux groupes Facebook, Whatsapp, instagram etc, lu de nombreuses

discussions à propos et je vous avoue avoir été surprise par cette difficulté auxquelles font face les jeunes entrepreneurs aujourd’hui. Beaucoup parlent de divergence d’intérêts, de secteur d’activité, de valeurs, de « matchage » il est évident que Steve Jobs n’a pas trouvé son associé en parcourant les réseaux sociaux ni la liste des boîtes aux lettres de ses voisins. Nous allons essayer de trouver ensemble des pistes qui nous permettront d’adopter une démarche de recherche différente.

 

  1. Le plan du projet

Avant d’entamer la recherche de son futur associé, soyez certaines d’avoir fait le tour dans la
construction de votre projet : concept, objectifs, problématique, cible. En clair soyez claire dans la définition de votre projet car un projet « encore flou » ne donne pas envie de s’y intéresser.

  1. Le pitch

Bien que nous allions en tête le concept ou l’idée de ce qu’on souhaite développer, on a parfois du mal à l’expliquer à une tierce personne. S’entraîner, toute seule devant son miroir à picther peut-être une bonne porte d’entrée à la « séduction » car un projet rapidement compréhensible (sans devoir passer par des schémas) est plus mémorisable et permet à l’interlocuteur, de se projeter rapidement.

  1. Les critères de sélection

N’ouvrez pas la porte à n’importe qui. Vous devez être en mesure de définir les traits de

compétences et les traits de personnalité de la personne avec qui vous souhaitez travailler et peut-être à terme vous associer. Sans parler de signe astrologique, (car je sais, mais je n’y crois pas forcément, qu’il y a des signes astraux incompatibles, même en amitié ! enfin c’est ce qu’on dit, je n’ai pas été vérifier) il s’agit d’élaborer une liste de centre d’intérêt ou de qualités que cette personne devra avoir. Par exemple, dans mon cas, je sais que je travaille plus facilement avec des personnes organisées qui aiment les chiffres (issus d’une filière littéraire, il faut pouvoir se compléter).

  1. Les pistes de recherche

Elles sont nombreuses…. ! Les collègues, les anciens camarade de classe, les clubs de loisirs, les forums, les événements, peuvent être par exemple des pistes de recherche. Il ne faut négliger aucune piste car une belle rencontre peut avoir lieu pendant un cours de danse, lors d’un événement, au cours d’un voyage. Le tout c’est de rester ouverte aux rencontres et aux opportunités. Bien que certaines amies parviennent souvent à monter un projet ensemble et le faire grandir, cette piste est à prendre avec des pincettes car une belle amitié peut être très vite gâchée lorsqu’il s’agit d’argent et business.

« Une bonne rencontre peut être la clé du succès. » Superambitiongirls

COMMENTER

Related posts

Dans la “PEAU” D’une SAG

superambitiongirl

KWETUMI, Les richesses de chez nous !

superambitiongirl

SAISIR LA VIE PAR LES CHEVEUX, le film qui décrit la révélation de sa personnalité via la thérapie capillaire.

superambitiongirl